L’ignorance liée à l’absence de foi

Dans sa première lettre à Timothée, Paul se présente comme apôtre, c’est-à-dire messager, délégué, et rappelle qu’il l’a encouragé à demeurer à Éphèse pour avertir certains à ne pas enseigner de doctrines étrangères à la foi.

En rapport avec l’enseignement authentique, Paul dit: “Je suis reconnaissant envers celui qui m’a rendu capable de remplir cette tâche, Jésus-Christ, notre Seigneur. En effet, il m’a accordé sa confiance en me choisissant pour ce service, moi qui, autrefois, l’ai offensé, persécuté et insulté. Mais il a eu pitié de moi car j’agissais par ignorance, puisque je n’avais pas la foi” (1 Timothée 1:12-13 BDS).

ignorance 4

Avant sa conversion déjà, Paul était rempli d’un zèle ardent et remarquable pour Dieu. Mais  malgré toute sa sincérité, aveuglé par l’enseignement qu’il avait reçu de ses pères, ce zèle l’avait amené à persécuter ceux qui appartenaient aux Christ*. Et Paul reconnait les offenses qu’il a commises envers les chrétiens comme étant envers le Christ lui-même (A noter que Jésus considère la persécution de ceux qui lui appartiennent comme étant contre lui-même, cf. Actes 9:4-5). Paul reconnaît qu’il a agi ainsi parce qu’il était ignorant, et ce qu’il nous permet de savoir dans ce qu’il exprime c’est que:

L’ignorance est liée à l’absence de foi.

En réalité, Paul agissait poussé par la loi de Moïse avec ses prescriptions, et par ce qu’il connaissait de Dieu issue de l’enseignement qu’il avait reçu. Mais cela, sans avoir fait l’expérience du moyen de la foi. La foi est cette confiance en Dieu, qui ne compte pas sur les hommes ni sur des moyens humains, mais sur Dieu.

Tant qu’il n’avait pas la foi, Paul ignorait la vérité de la grâce de Dieu qui est en Jésus-Christ. Ainsi sa connaissance de Dieu était insuffisante et/ou incorrecte. Il n’est pas possible de connaître véritablement Dieu sans le moyen de la foi, car la foi est le moyen par lequel nous accédons à la grâce de Dieu qui témoigne de sa véritable nature : “Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est un don de Dieu” (Ephésiens 2:8 BDS). La foi est le moyen qui permet de connaître la vérité, la grâce de Dieu, qui est en Christ, et démontre si ce que nous croyons est bien la vérité (voir aussi La vérité: clé de l’obéissance & l’obéissance: test de la vérité).

C’est seulement par le moyen de la foi, qui donne accès à la grâce, que nous pouvons expérimenter la vie que Dieu donne. Sans le moyen de la foi, sans croire et agir en conséquence de la grâce de Dieu, notre compréhension se trouve limitée, l’intelligence est obscurcie. Dans sa lettre aux Ephésiens, en parlant des païens qui suivent leurs pensées vides de sens (ce qui peut aussi être le cas pour des croyants…), Paul dit: “Ils ont, en effet, l’intelligence obscurcie et sont étrangers à la vie que Dieu donne, à cause de l’ignorance qui est en eux et qui provient de l’endurcissement de leur cœur” (Ephésiens 4:18 BDS).

Ignorance 2Ainsi, Paul nous dit même que l’ignorance provient de l’endurcissement du cœur, et que cette ignorance est la cause d’être étranger à la vie que Dieu donne. Christ est le modèle de la vie que Dieu donne. Mais un cœur endurci a de la difficulté à vouloir connaître véritablement Dieu. Il aura tendance à un fonctionnement religieux, dépourvu d’amour. Généralement, un tel cœur est au minimum partiellement imperméable à Dieu et ne vit pas dans la confiance en Dieu. Mais Dieu connaît ce problème du cœur de l’homme. C’est par la Bonne Nouvelle de sa grâce, démontrée en Jésus-Christ, qu’il amène un cœur endurci à devenir réceptif. Et ce message de la faveur de Dieu, imméritée et “imméritable”, fait naître la foi qui, alors, donne accès à tout ce que contient la grâce de Dieu. C’est la grâce qui produit la vie que Dieu donne par son Esprit, généreusement dans son immense amour (voir aussi Le coeur est affermi par la grâce). “Dans la surabondance de sa grâce, notre Seigneur a fait naître en moi la foi et l’amour que l’on trouve dans l’union avec Jésus-Christ” (1 Timothée 1:14 BDS). Ainsi, ce n’est que par le moyen de la foi que l’on accède à la connaissance de Dieu.

* Par exemple, Paul avait donné son accord et était présent lors de la lapidation d’Étienne (cf. Actes 7 et 8).

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

w

Connecting to %s