Existence de Dieu

ExistenceDans sa lettre aux Romains, Paul dit que: “depuis la création du monde, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité se voient dans ses œuvres quand on y réfléchit…” (Romains 1:20 BDS). Il semble donc qu’en réfléchissant sur les oeuvres de Dieu, il soit possible de voir son caractère divin, sa puissance éternelle et ses perfections invisibles, et que ces choses là se voient depuis la création du monde, depuis son origine. Cela veut dire que, même si l’on ne voit pas Dieu lui-même, on devrait arriver à la conclusion de son existence, ou en tout cas à l’observation de certaines de ses caractéristiques présentes dans ses œuvres.

Argument Cosmologique

L’argument cosmologique tente de “prouver” que Dieu existe en montrant qu’il ne peut y avoir un nombre infini de régressions de causes à des choses qui existent. Il déclare qu’il doit y avoir une cause sans cause finale de toutes choses. Cette cause sans cause est affirmée être Dieu. L’argument cosmologique prend plusieurs formes, mais essentiellement il se présente comme suit:

  1. Les choses existent.
  2. C’est possible pour ces choses de ne pas exister.
  3. Tout ce qui a la possibilité de ne pas exister, mais existe, a une cause qui lui a donné existence.
    1. Une chose ne peut pas se donner elle-même existence, puisqu’elle doit exister pour se donner l’existence, ce qui est illogique.
  4. Il ne peut pas y avoir un nombre infini de causes pour amener quelque chose à l’existence.
    1. Une régression infinie de causes n’a en fin de compte pas de cause initiale, ce qui signifie qu’il n’y a pas de cause d’existence.
    2. Comme l’univers existe, il doit avoir une cause.
  5. En conséquence, il doit y avoir une cause sans cause de toutes choses.
  6. Cette cause sans cause doit être Dieu.

Points forts de l’argument : Les points forts de l’argument cosmologique résident à la fois dans sa simplicité et sa notion facile à comprendre qu’il ne peut y avoir un nombre infini de causes d’un événement. Certains arguments pour l’existence de Dieu nécessitent plus de réflexion et de formation dans les termes et concepts, mais cet argument est basique et simple. En outre, il est parfaitement logique d’affirmer que les objets ne se donnent pas eux-mêmes l’existence et doivent, par conséquent, avoir des causes.

Faiblesses de l’argumentation : Une des faiblesses de l’argument est que si toutes les choses ont besoin d’une raison d’exister, alors Dieu Lui-même doit aussi, par définition, avoir besoin d’une cause pour exister. Mais cela ne fait que repousser la causalité en arrière et implique qu’il doit y avoir un nombre infini de causes, ce qui ne peut pas être le cas. D’ailleurs, par définition, Dieu est sans cause car il est celui qui est de toute éternité.