L’opposé du malheur: la paix parfaite de Dieu

Car moi je connais les projets que j’ai conçus en votre faveur, déclare l’Eternel: ce sont des projets de paix et non de malheur, afin de vous assurer un avenir plein d’espérance.” (Jérémie 29:11 BDS)

Les projets que Dieu a conçu pour nous sont en notre faveur! Ce sont là ses plans, Dieu n’est pas contre nous, il est pour nous. Paul l’exprime ainsi : “Que dire de plus? Si Dieu est pour nous, qui se lèvera contre nous?” (Romains 8:31 BDS). Ce qui est intéressant à relever dans ce que Jérémie dit au nom de l’Éternel, c’est qu’il place la paix comme étant l’opposé du malheur, et que ces projets de paix ont comme objectif de nous assurer un avenir plein d’espérance.

PaixNous vivons dans un monde où les conséquences de la vie sans Dieu produisent une dose de malheurs dont aucun individu n’est totalement épargné. Chacun se trouve confronté au malheur d’une certaine manière, un jour ou l’autre. C’est précisément pour faire face à cette réalité que Jésus a dit : “Je pars, mais je vous laisse la paix, c’est ma paix que je vous donne. Je ne vous la donne pas comme le monde la donne. C’est pourquoi, ne soyez pas troublés et n’ayez aucune crainte en votre cœur” (Jean 14:27 BDS). “Il fallait que je vous dise aussi cela pour que vous trouviez la paix en moi. Dans le monde, vous aurez à souffrir bien des afflictions. Mais courage! Moi, j’ai vaincu le monde” (Jean 16:33 BDS).

La paix que le monde offre est totalement dépendante des circonstances (événements, relations, confort, etc.). La paix offerte par le monde est présente lorsque les circonstances sont faciles et favorables, mais elle est absente dans le cas contraire. Mais la paix que Jésus donne est indépendante des circonstances. Sa paix est parfaite et demeure à travers toutes les circonstances, quelles qu’elles soient.

Paul, qui connaissait bien ce que sont les afflictions, écrit aux Philippiens alors qu’il est en prison : “Ne vous mettez en souci pour rien, mais, en toute chose, exposez vos besoins à Dieu. Adressez-lui vos prières et vos requêtes, en lui disant aussi votre reconnaissance. Alors la paix de Dieu, qui surpasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera votre cœur et votre pensée sous la protection de Jésus-Christ” (Philippiens 4:6-7 BDS).

Paix 1La paix que Dieu donne, dépasse tout ce qu’on peut concevoir, mais bien qu’elle soit inconcevable elle est bien réelle et concrète. On peut la connaître et en faire l’expérience. C’est elle qui garde notre cœur et notre pensée sous la protection de Jésus-Christ, et ce indépendamment des circonstances. En réalité, cette paix est précisément l’opposé du malheur, parce qu’avec cette paix, nos circonstances ne sont plus vécues comme quelque chose qui nous atteint dans notre fort intérieur, elles ne nous ébranlent pas. Avec sa paix*, nous sommes sans craintes faces aux circonstances, notre cœur et notre pensée sont protégés. Notre cœur et notre pensée sont ce qui a besoin d’être protégé, car le cœur est la source de la vie[1] et la pensée est ce qui nous transforme[2].

Comment recevoir cette paix parfaite?

Philippiens 4:6 en donne une clé: choisir de ne pas se mettre en soucis, mais déposer l’objet de nos préoccupations entre les mains de Dieu, en lui disant aussi notre reconnaissance. Dans ce choix, il s’agit d’orienter la pensée avec les réalités véritables de Dieu et de sa suprématie. Ce sont ces réalités qu’il faut méditer plutôt que la réalité des circonstances visibles. Esaïe dit que: “A celui qui est ferme dans ses dispositions, tu assures une paix parfaite, parce qu’il se confie en toi” (Esaïe 26:3 BDS).

La paix parfaite est une conséquence de la confiance en Dieu.

Cette confiance s’accroit avec la connaissance, précise et correcte, de Dieu et de Jésus-Christ, et la paix nous est multipliée par cette connaissance (voir aussi: “A propos”).

Que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur!” (2 Pierre 1:2 NEG79).

* La paix fait d’ailleurs partie du fruit de l’Esprit (Galates 5:22-23 BDS).

[1]Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie.” – Proverbes 4 :23 NEG79, “Car c’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les débauches, les vols, les faux témoignages, les calomnies.” – Matthieu 15 :19 NEG79

[2]Ne vous laissez pas modeler par le monde actuel, mais laissez-vous transformer par le renouvellement de votre pensée, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu: ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait.” – Romains 12 :2 BDS

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s