La volonté de Dieu: être toujours dans la joie

Lorsqu’il est question de connaître la volonté de Dieu, une connaissance de Dieu incorrecte et/ou imprécise peut conduire la pensée humaine à être facilement trompée et confondre l’œuvre de l’ennemi de Dieu avec l’œuvre de Dieu lui-même. Jésus a clairement dit: “Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés... Le voleur ne vient que pour dérober, égorger (thuo: faire des sacrifices dont l’agneau pascal) et détruire (apollumi: détruire complètement, déclarer que quelqu’un doit mourir, tuer); moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles l’aient en abondance.” (Jean 10:8-10 NEG79). L’abondance signifie plus que nécessaire, superflu, excédant, hors du commun, extraordinaire. Voilà la vie que Jésus est venu donner, une abondance de vie, et Jésus en est l’exemple. Alors que celui qui détourne, le voleur, vient pour dérober, faire des sacrifices, détruire et déclarer que quelqu’un doit mourir et tuer. Jésus est l’image du Dieu invisible (cf. Colossiens 1:15), il est le rayonnement de la gloire de Dieu et l’expression parfaite de son être (cf. Hébreux 1:3). Jésus n’a rien fait de lui-même et tout ce qu’il a fait est ce qu’il a vu faire au Père, le Fils fait ce qu’il voit le Père faire (cf. Jean 5:19). Jésus est la vérité concernant le Père (cf. Jean 14:6-7), il démontre la vérité concernant ce qui est de Dieu et ce qui n’est pas de Dieu. Comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, le Fils donne la vie (cf. Jean 5:21, 11:25). Jésus a dit que le commandement du Père c’est la vie éternelle, et c’est pourquoi les choses qu’il dit il les dit comme le Père les lui a dites (cf. Jean 12:50).

Dans sa première lettre aux Thessaloniciens, Paul écrit ceci: “Soyez toujours (en tout temps) dans la joie. Priez sans cesse. Remerciez Dieu en toute circonstance: telle est pour vous la volonté que Dieu a exprimée en Jésus-Christ” (1 Thessaloniciens 5:16-18 BDS). Toujours signifie continuellement, en tout temps. Prier signifie désirer, vouloir, prier, demander, souhaiter. Être continuellement dans la joie, demander et prier sans cesse, remercier Dieu en toute circonstance, voilà quelle est la volonté de Dieu telle qu’exprimée en Jésus-Christ. C’est une abondance de vie. Jésus a dit à ses disciples. “Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite” (Jean 16:24 NEG79). “Comme le Père m’a aimé, je vous ai aussi aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements (préceptes), vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements (préceptes) de mon Père, et que je demeure dans son amour. Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite” (Jean 15:9-11 NEG79). La perfection de la joie c’est l’amour tel que révélé en Jésus-Christ.

C’est pourquoi Paul écrit aussi aux Philippiens: Réjouissez-vous en tout temps de tout ce que le Seigneur est pour vous. Oui, je le répète, soyez dans la joie” (Philippiens 4:4 BDS). Paul écrit aux Romains: “Ne prenez pas comme modèle le monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu: ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait” (Romains 12:2 BDS). Le terme original traduit par bon est agathos qui signifie de bonne constitution, utile, salutaire, bon, agréable, plaisant, joyeux, heureux, excellent, honorable. Le terme original traduit par “ce qui lui plaît” est euarestos qui signifie très plaisant, acceptable, agréable. Le terme original traduit par parfait est teleios qui signifie arrivé à ses fins, accompli, à qui rien ne manque pour être complet. C’est le terme utilisé dans Matthieu 5 lorsque Jésus en parlant de l’amour dit “soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait” (cf. Matthieu 5:43-48). Ainsi, on comprend que la volonté de Dieu c’est que nous soyons en tout temps dans la joie, dans ce qui est conforme à l’amour, ce qui est parfait. La volonté de Dieu n’est pas tant quelque chose à faire mais quelque chose à vivre par ce qu’on croit. C’est pourquoi, à ceux qui lui ont demandé “que devons-nous faire, pour accomplir les œuvres de Dieu?“, Jésus a répondu : “L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé” (cf. Jean 6:28-29).